Laisser errer le regard ...



Une de mes activités favorites consiste à ... ne rien faire ! Bon, ce n'est pas tout à fait rien, en fait : C'est contempler. Et lorsque je m'adonne à cette activité, il est en fait rare que je reste inactive : Je regarde, j'examine et j'admire ; je me recueille, je réfléchis et j'envisage ; je considère, je goûte et je mémorise.

Certains lieux se prêtent mieux que d'autres à la contemplation. C'est le cas de l'océan avec ses vastes horizons, le mouvement continu de l'eau et l'immensité des plages. Parfois l'étendue du ciel et celui de la mer se rejoignent pour ne plus former qu'un seul et même grandiose paysage.





Vous allez me dire que je vous raconte tout cela en plein hiver, loin, très loin des futures vacances d'été, alors même que la plupart d'entre nous ont dû passer les fêtes de Noël à la maison en raison de la situation difficile que nous vivons.

Et pourtant, juste sous nos yeux - ou plutôt au-dessus de nos yeux - se dessinent les plus majestueux et bienfaisants objets de contemplation que l'on puisse souhaiter ! Je veux parler du ciel, bien sûr, où nous oublions tout simplement de lever les yeux. Très souvent il faut simplement PENSER à regarder. Ça parait simple, mais je me suis très souvent prise à l'oublier !




Le tableau que je vous présente aujourd'hui s'intitule "Ciel LGM".

LGM est l'abréviation du nom d'une localité que j'affectionne particulièrement :

La Grande Motte, ville classée "Patrimoine du XXe siècle" est un lieu où je me ressource chaque été. Je vous en parlerai certainement plus longuement une fois prochaine !


M'y voici, la bouche pleine de baguette :-) La tranquilité des plages. Quand le ciel et la mer se rejoignent.



"Ciel LGM", technique mixte sur toile, 100 x 100 cm © Christin Breuil Pala 2020



Les mots me poussent à mettre sur toiles les impressions qu'ils m'inspirent. Devant le spectacle des cieux, un vers grandiose me revient incontournablement à l'esprit :

Quand je contemple les cieux, ouvrage de tes mains,

La lune et les étoiles que tu as créées :

Qu'est-ce que l'homme, pour que tu te souviennes de lui

Et pour que tu prennes garde à lui ? … Psaume


Regarder le ciel, c'est à la portée de tout le monde. Alors ne nous privons plus de ce merveilleux bienfait.

Je vous dis à bientôt pour de nouveaux voyages visuels.


Tags:

Par tags